Le lavage et l’entretien des couches lavables

AVANT toute première utilisation, il faut faire tremper les couches et les parties absorbantes dans l’eau froide durant une nuit. Cela permet aux fibres de se « gonfler » et d’activer leur capacité d’absorption. Lavez-les ensuite au moins deux fois, SANS sur-doser la poudre à lessiver.

Vous pouvez commencer à utiliser vos couches après un seul lavage mais pensez à changer votre enfant plus souvent les premières fois.Plus vous laverez vos couches, plus leur niveau d’absorption augmentera. On compte environ dix lavages pour une absorption optimale.

Quel produit de lavage utiliser et comment ?

Couches lavablesLe Capucin vous conseille vivement d’utiliser sa poudre à lessiver BIOTOP car elle contient de la lavande ce qui aide aussi à la désinfection naturelle (et que vous utiliserez pour tout le reste de votre linge).

Il est indispensable d'utiliser une lessive "produit blanc" si vous ne souhaitez pas BIOTOP ou encore une lessive conçue pour les couches. Elle ne doit pas être enrichie en savon (moins de 5 %). Privilégiez la POUDRE à lessiver ! Les lessives liquides sont à proscrire ainsi que les adoucissants.

Vous pouvez laver toutes vos couches avec le reste de votre linge. Si vous avez plus de 5 couches à laver, vous pouvez (pas nécessaire dans l’absolu) programmer un cycle de rinçage avec les couches seules avant d’y ajouter le reste du linge.

  • Pensez à rabattre les bandes velcro de vos couches ou culottes sur elles-mêmes ou sur les espaces prévus à cet effet pour éviter d’abimer le reste du linge et les couches entre elles,
  • Lavage à 40°C ou 60°C maximum selon l’étiquetage des couches, lavage à 40° pour les culottes,
  • Pas d'adoucissant, pas de détachant ni blanchissant (eau de javel interdite, savon détachant écologique accepté),
  • Pas de noix de lavage, ni de lessive à base de glycérine qui encrasse les couches, 
  • Dose de lessive modérée et écologique si possible BIOTOP, ou poudre à lessiver produit blanc(NE PAS SURDOSER), ou mieux encore: la lessive aux cendres de bois qui est une lessive liquide 100% naturelle et qui lave également le reste du linge!!! Mais si vous tenez absolument garder votre lessive préférée, vous devrez simplement surveiller si les fesses de bébé n'y sont pas allergiques et procéder à un petit décrassage de vos langes.
  • Le sèche-linge est bien accepté. Mais n’exagérez tout de même pas surtout pour les culottes de protection. Certaines marques sont très sensibles au sèche-linge et d'autres sont créées,justement pour les parents qui se lance avec la peur au ventre, dans cette aventure saine! Par exemple Mother-ease et La Renarde vont dans le sèche-linge sans problème!!!
  • Par beau temps, préférez à l'air libre et en hiver près du poêle.

A quelle température doit-on laver les couches ?

BiotopLes articles en chanvre et coton biologique peuvent être lavées à 60 °C. La matière en bambou est lavée à 40 °C et une fois de temps à autre à 60 °C.

Les culottes de protection et couches tout en un sont lavées à 40 °C et là aussi, occasionnellement à 60°C.

Dois-je désinfecter à chaque lavage ?

L’idéal est de privilégier le lavage à 40°C et de désinfecter avec l’huile essentielle « Teatree » (en cas de gastro-entérite). Il est possible aussi d’utiliser un désinfectant à vaporiser sur les couches sales avant le lavage : déospray Néobulle.

Il est déconseiller d’utiliser à forte doses les huiles essentielles en machine et inutile à chaque lavage, car cela pourrait rendre les fibres des couches imperméables et donc elles seraient encrassées et SURTOUT de faire du mal aux petites fesses sensibles…

Le bambou est un antibactérien naturel ! Inutile d’encrasser vos couches pour rien.

Absorption et stockage des couches lavables

Les couches n’absorbent plus assez ?

Mother easeSoit : La couche a besoin d’un absorbant supplémentaire car bébé fait des pipis plus conséquents.

Soit : Bébé grandit et il faut évoluer dans la taille des couches 

Soit : La couche possède trop de résidu de poudre à lessiver : ADAPTER votre lessive ! Comme décrit ci-dessus. Dans cette troisième hypothèse il faut procéder au décrassage.

Le décrassage est à faire avec modération surtout si vous suivez les instructions ci-dessus ! Et uniquement si vous constatez  

  • Des fuites alors qu’il porte des absorbants supplémentaires
  • Des irritations de la peau alors qu’il n’a pas de poussée dentaire
  • Une odeur d'ammoniaque très forte


il vous faudra faire un décrassage qui est très simple :


Lavage sans produit : lavage en machine (cycle long), sans lessive à 60° puis passez à un séchage "normal".

EVENTUELLEMENT, MAIS VRAIMENT à l'occasion: utilisez du percarbonnate (détachant naturel) et ou du fiel de boeuf (détachant naturel liquide) et ou bicarbonnate de sodium  (en vente sur ce site) ;)

Lors de votre décrassage vérifiez que l’eau ne soit pas mousseuse. Si elle l’est, c’est que votre lessive laisse des résidus de savon et que vos couches ne sont pas totalement décrassées. Répétez l'opération jusqu'à l’obtention d'une eau claire et non mousseuse.

Un rinçage après le lavage normal peut s'avérer très utile pour éviter d'encrasser les couches.

Il ne faut pas faire de décrassage pour les culottes ! Cela nuirait à leur durée de vie.

Où dois-je stocker les couches souillées ?

Stocker vos couches sales dans un seau à couches ET à SEC ! Ne pas les laisser trempées en attendant le lavage ! Cela pourrait développer des microbes inutiles !

Seau


Livraison entre 2 et 8 jours