Design For Resilience - Gand éponge de luxe de vaisselle

16,99 €
TTC

L’éponge résiliente est un gant de vaisselle lavable, 100 % naturel produit en circuit-court en Belgique dans le respect des travailleurs et de l’environnement. Notre éponge en chanvre est entièrement biodégradable, compostable et naturellement anti-bactérienne.

Made in Belgium

Quantité

Réduire son empreinte environnementale passe aussi par un nettoyage au naturel de votre intérieur.

Réduisez vos déchets et préservez l’environnement et la faune, des micro-plastiques, grâce à nos produits d’entretien naturels et multifonctions.

Notre nouvelle lavette est uniquement composée de fibre végétale et ne libère donc aucune microfibre synthétique dans votre intérieur.

Assainissez votre intérieur et limitez votre exposition aux microplastiques, tout en limitant votre impact sur la pollution des milieux aquatiques.

Participez à une économie circulaire, éthique et locale.

Nos engagements pour vous aider à réduire votre empreinte environnementale et sociale :

  • Nos produits sont sans teinture.

  • Zéro-plastique : entièrement compostable et biodégradable en fin de vie. Nos étiquettes et nos fils à coudre sont 100 % naturels.

  • Zéro viscose : nos fils sont composés de matériaux d’origines naturelles végétales et leurs fibres sont transformées par procédés naturels et mécaniques uniquement.

  • Zéro-déchet : un procédé de production qui génère moins de 1 % de déchets, soit 10 à 15 x moins de déchets que les ateliers de confection conventionnels.

  • Circuit-court: des matériaux solides sourcés au plus proche.

  • Certifications Oekotex Standard 100 de tous nos matériaux.

  • Production belge et locale : nous créons nos tissus nous-même et assemblons nos produits en Belgique.

  • Une production éthique dans une petite entreprise familiale situé à Tournai, avec de vrais salaires. Aucun des revenus des salariés n’est subsidié par l’état.

  • Rincez votre éponge à l’eau froide et essorez-la avant de la laisser sécher si vous essuyez des liquides riches en tanins, comme le vin, le café ou le thé, cela empêchera les tanins de mordre les fibres de votre éponge et d’en foncer la teinte.

  • Suspendez votre éponge par son étiquette de composition pour un séchage plus rapide.

  • Essorez votre gant éponge en le pressant. Ne le tordez pas. Un essorage manuel avec une torsion excessive pourrait rompre le fil d’assemblage de coton de votre gant. Un assemblage au fil de coton vous permet de composter votre produit en fin de vie. Ces fils ne sont cependant pas aussi résistants aux tensions qu’un fil en polyester.

  • Si vous devez jeter un fond d’eau bouillante (eau de cuisson, reste d’eau bouillante dans la bouilloire, …), profitez-en pour le verser sur votre éponge. Laissez refroidir pour ne pas vous brûler, rincez si l’eau contenait des résidus organiques (amidons ou autre), et c’est reparti pour plusieurs semaines d’utilisation sans odeurs.

L’éponge résiliente s’entretient très facilement :

Lavez votre éponge avec des textiles de la même couleur. Le linge foncé ou de couleur peut déteindre sur votre éponge.

Lavage à 40° suffisant et recommandé pour raisons environnementales.

L’éponge supporte un lavage à 60°.

Si votre éponge est écrue, profitez du bon temps pour la faire sécher au soleil. Ces rayons auront une action blanchissante sur la fibre.

L’éponge résiliente est composée de fil de chanvre qui a naturellement des propriétés anti-bactériennes, vous remarquerez que vous la garderez propre et sans odeur plus longtemps.

Les mauvaises odeurs sont provoquées par l’apparition de bactéries. Pour éviter leur formation, rincez votre éponge après chaque usage, essorez-la et faite-la sécher suspendue ou sur un espace sec, aéré et si possible ensoleillé.

En rinçant et en essorant votre éponge en chanvre après chaque vaisselle, vous pouvez la garder propre jusqu’à 7 semaines sans devoir la passer en machine. Bien sûr, vous pouvez profiter de votre lessive hebdomadaire pour l’y glisser et la rafraîchir si nécessaire.

En cas de non-essorage et non respect de nos recommandations d’entretien, nous recommandons un lavage en machine hebdomadaire.

Références spécifiques

Design For Resilience -...

16,99 €

FAQ - Foire aux questions

  • Les couches lavables tout en 1, 2, 3 : c’est quoi ce chmilblick ?

    TE1 : La Tout En 1 est une couche lavable équipée de la culotte de protection antifuite IMPERMEABLE et de la couche absorbante, telle un lange jetable ! Aussi pratique et très simple d’utilisation, elle reste la favorite des nounous, des parents hyper actifs, de parrain, de marraine,… Il reste simplement à choisir les motifs rigolos, la taille, le système de fermeture, la matière et le tour est joué !

    TE2 : La Tout En 2 est une couche lavable comme une TE1 à la seule différence que la couche absorbante se pressionne sur la culotte imperméable. Ce qui permet de ne changer que la couche souillée. On replace un nouvel absorbant propre sur la culotte. La culotte ne sera changée que tous les 3-4 changes.

    TE3 : La Tout En 3 est appelée également couche hybride. Cette couche s’utilise tant comme une couche lavable qu’un lange jetable. C'est-à-dire que sa conception permet d'alterner entre inserts lavables et inserts jetables. C'est un système innovant et pratique pour les parents qui hésitent à passer en 100% lavables ou qui veulent des vacances toutes douces…Bref, c’est une couche absorbante lavable ou jetable indépendante de la culotte imperméable. Chez la nounou ou en vacance vous utilisez l’insert jetable et vous placez par-dessus la culotte imperméable.

  • Les tailles des couches

    TU : Les couches lavables comme les culottes peuvent être en Taille Unique. Généralement cette taille correspond au poids de l’enfant d’environ 4 kg jusque 15 kg.


    À taille: Pour le nouveau-né ou prématuré il est conseillé d’utiliser les couches lavables à taille. C'est-à-dire de 2.5kg à 5.5kg. Par la suite, les parents peuvent opter tout le temps à taille ou à taille unique ou encore combiner…

  • Les matières textiles

    Coton : Le coton utilisé provient presque toujours de l’agriculture biologique. On peut le distinguer de par sa couleur beige. S’il est bien blanc, c’est qu’il a subi un blanchiment mais il possède malgré cela, un écolabel.

    Chanvre : La culture du chanvre est naturellement écologique. Il sera mélangé au coton bio. C’est une matière hyper absorbante, très efficace mais le temps de séchage est plus long que le coton. Mais un effet plus fin aux fesses de bébé. 

    Bambou : ou plutôt, viscose de bambou : l’obtention de cette viscose à partir des fibres de bambou nécessite un traitement pas très écologique… C’est une fibre un peu naturelle mélangée à du synthétique. Par contre, elle est très fine, hyper absorbante et sèche plus vite que le chanvre.

    Tencel : C’est la même chose que le bambou sauf que ça vient des fibres d’eucalyptus.

    Microfibre : Même si c’est du synthétique, il est produit dans de bonnes conditions environnementales. Ce textile est plus que parfait pour une absorption optimale et un séchage très rapide à l’air libre.

    http://www.ecolabelindex.com

  • Le lavage et l’entretien des couches lavables

    AVANT toute première utilisation, il faut faire tremper les couches et les parties absorbantes dans l’eau durant au moins une nuit. Cela permet aux fibres de se « gonfler » et d’activer leur capacité d’absorption. Lavez-les ensuite 1 fois, SANS lessive.

    Vous pouvez commencer à utiliser vos couches après un seul lavage mais pensez à changer votre enfant plus souvent les premières fois. Plus vous laverez vos couches, plus leur niveau d’absorption augmentera. On compte environ dix lavages pour une absorption optimale.

    - Stockage des langes : toujours à sec pour éviter toute prolifération de bactéries dont vous n’avez pas besoin. « ALLEGEZ-VOUS LE TRAVAIL » ! Simplement, dans le panier à linge habituel ou dans un seau avec couvercle et filet conçu à cet effet. Le filet vous permettra de ne pas toucher les langes souillés. NE PAS FERMER LE FILET, pour permettre à toutes les couches de bien se laver dans la machine. En déplacement, vous avez la possibilité d’emporter un sac imperméable.

    - Le lavage : toutes les couches se lavant à 40 ou 60c°. Si possible, préférez une poudre, Le Capucin recommande la BIOTOP. Si vous utiliser des lessives faites maison, n’oubliez pas le percarbonate qui sera détachant dès 40°c et blanchissant dès 60c°.

    Evitez tant que possible la glycérine OU ALORS utiliser dans le bac assouplissant une c à c d’acide citrique.

    L’acide citrique mange tout ce qui n’est pas textile ! Hyper important aussi contre le calcaire. 

    Pas de javel, pas d’adoucissant


    - Le séchage : très souvent, les couches lavables peuvent aller dans le sèche-linge à basse température. Si vous voulez accélérer le temps de séchage, placez avec les couches lavées un drap de bain sec ! Les culottes ne vont pas dans le sèche-linge très bien dans le sèche-linge !! Profiter de votre fil à linge pour économiser encore plus …

    <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Flecapucin.be%2Fvideos%2F399298577806606%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowfullscreen="true" allow="autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share" allowFullScreen="true"></iframe>

  • Et le caca alors ?

    Soit, on place un papier de protection récolteur de selles, soit un morceau de polaire.

    Le papier de cellulose peut se relaver trois ou quatre fois si l’enfant a seulement fait pipi, s’il a été à selle, dans ce cas il sera jeté. Le voile polaire est réutilisable et donc ne se jette pas. Si les selles sont très liquides, il est préférable de rincer puis de laver. Ces voiles polaires permettent un effet « fesses au sec ». Si les selles sont solides, secouez au-dessus des toilettes.

  • Et chez la nounou adorée ?

    Il est indispensable d’en discuter avec la personne qui garde votre enfant. Présentez-lui votre nouvelle méthode en lui proposant le système le plus facile. Donc, la TE1 avec le papier de protection déjà installé et un sac imperméable qui servira de « poubelle » que vous reprendrez chaque soir. Ou utiliser des Tout en deux à condition, qu’elles soient « devenue » tout en un. Ainsi, elle aura l’impression de manipuler une couche jetable sans remplir sa poubelle…

  • Liniment maison :

    Mélanger dans un flacon-pompe : 500 ml d’eau de chaux et 500 ml d’huile d’olive. Éventuellement, ajouter une petite cuillère à café de cire d’abeille, fondue, pour obtenir une pâte plus homogène.

    Attention cependant à l’eau de chaux : ne pas mettre plus de 500ml !!! Préférer, 480ml d’eau de chaux et 520 ml d’huile. Le contraire pourrait nuire aux fesses des bébés.

    Mais mieux encore : https://couches-lavables.be/accueil/1027-kitetik-diy-baby-.html

  • Conclusion :

    Empreinte économique : Si l’investissement des couches lavables a un certain coût, il est par contre possible de diviser en deux voire en trois le budget des langes jetables. De plus, elles sont réutilisables pour le second enfant voire le troisième si les couches sont de très bonnes qualité. Deux enfants de 0 à 2.5 ans, compter 2500 à 3000 euros  en langes jetables ou 200 à 800 euros en lavables (eau et lessives comprises).  Si les couches de bonne qualité ont été utilisées par un seul enfant, elles se revendent facilement en seconde main.

    Empreinte écologique : Pour un enfant de 0 à 2.5 ans, le nombre de couches jetables est d’environ 4000 pièces, ce qui représente 1000 kilos de déchet. Alors que la jetable est mise quelques heures, il lui faudra 300 ans pour se décomposer. Les langes jetables sont composés de matières pétrochimiques, toxiques et nocives pour l’environnement. Non seulement ceci, mais elles consomment 3 fois d’énergie, 3 fois plus d’eau, 8 fois plus de matières non renouvelables et 90 fois plus de matières premières renouvelables. De plus elles génèrent 60 plus de déchets solides. La couche lavable, quant à elle, peut se réutiliser jusqu’au bout et peut devenir un chiffon !

  • Sos info :

    Laurence et Adeline

    www.lecapucin.be, 0472/867.863
    info@lecapucin.be 

    Rue Simon, 14 à 6990 Hotton

    Naturellement vôtre,
    Laurence et Adeline

  • Idées reçues, le blog de Laurent Levrot

  • Quoi d'autre pour la naissance?

    Voici un petit récap des choses essentiels sans trop tomber dans la surconsommation...

    https://couches-lavables.be/img/cms/Check liste (1)_1.pdf

  • Où louer des couches lavables?

    Les couches Lavables : une alternative écologique, économique et saine pour le change de bébé.

    Vous en avez entendu parler? Vous n'osez pas vous lancer, vous hésitez encore... Ou au contraire vous êtes décidés mais ne savez pas quel modèle choisir ?

    Est-ce que c'est contraignant? Est-ce que ça coûte vraiment moins cher? Ce n'est pas trop compliqué à utiliser? Comment choisir le modèle qui nous convient le mieux?

    Je vous explique tout et réponds à vos questions lors de mon atelier de découverte.

    Je vous présente les différents modèles, marques que l'on peut trouver sur le marché. Je vous explique l'utilisation au quotidien, les différentes matières (leurs avantages et inconvénients...) les routines d’entretien (utilisation, stockage, lavage, etc.)

    Infos et inscriptions en MP via ma page : NHappybaby ou par téléphone 0479 30 38 03 ou à laurine-vismara@hotmail.com